N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A

Boîtes à lire
Initié par Olivier Moreuil, en mission au service déchets-prévention de la Communauté de Communes de la Vallée de Kaysersberg, cette réalisation recycle à la fois les anciennes cabines téléphoniques et les livres tout en impliquant habitants et acteurs locaux.

La participation des enfants
Des ateliers ont été organisés dans les classes ou le conseil municipal des jeunes des quatre communes où elles sont aujourd’hui installées : Fréland, Orbey, Labaroche et Kaysersberg-Vignoble.
Ma mission était d’utiliser les dessins et poèmes des enfants comme source d’inspiration pour créer le décor des cabines.

La présentation des projets
J’ai ainsi planché sur leurs travaux pour proposer deux projets distincts.
Lors de la présentation, les enfants ont voté et élu l’un d’eux. Le dessin du premier a remporté une écrasante majorité alors que seule la couleur avait fait pencher quelques enfants pour le second. Ce résultat inattendu m’a permis de finaliser le décor choisi en prenant en compte leurs suggestions chromatiques et les contenter tous !

Finalisation du décor
L’une des difficultés était de trouver un compromis entre la surface vitrée couverte par le décor et le vide nécessaire au passage de la lumière du jour. La transparence laissant apparaître livres et rayonnages allait aussi perturber la lecture du décor. Pour cette raison, l’illustration a été pensée en grands aplats de couleur et travaillée sur fond gris pour simuler l’absence de fond blanc. Il fallait aussi contrôler les zones du dessin qui au final seraient blanches - comme les pages des livres -.

Fabrication et installation
La fabrication et la pose des rayonnages est confiée à un menuisier local.
Un adhésif à l’aspect dépoli est choisi, atténuant la transparence tout en laissant passer la lumière.
Les agents communaux assurent l’éclairage et l’installation des cabines sur les quatre sites.

Inaugurations
Quatre inaugurations se sont succédées à la grande fierté des enfants... et des adultes ayant mené ce projet à son terme. Élus, professeurs, directeur d’établissement, porteurs du projet, agents communaux et moi-même avons partagé avec eux ce moment tant attendu.

© polo graphiste et A. Gessat

Boîtes à lire
Initié par Olivier Moreuil, en mission au service déchets-prévention de la Communauté de Communes de la Vallée de Kaysersberg, cette réalisation recycle à la fois les anciennes cabines téléphoniques et les livres tout en impliquant habitants et acteurs locaux.

La participation des enfants
Des ateliers ont été organisés dans les classes ou le conseil municipal des jeunes des quatre communes où elles sont aujourd’hui installées : Fréland, Orbey, Labaroche et Kaysersberg-Vignoble.
Ma mission était d’utiliser les dessins et poèmes des enfants comme source d’inspiration pour créer le décor des cabines.

La présentation des projets
J’ai ainsi planché sur leurs travaux pour proposer deux projets distincts.
Lors de la présentation, les enfants ont voté et élu l’un d’eux. Le dessin du premier a remporté une écrasante majorité alors que seule la couleur avait fait pencher quelques enfants pour le second. Ce résultat inattendu m’a permis de finaliser le décor choisi en prenant en compte leurs suggestions chromatiques et les contenter tous !

Finalisation du décor
L’une des difficultés était de trouver un compromis entre la surface vitrée couverte par le décor et le vide nécessaire au passage de la lumière du jour. La transparence laissant apparaître livres et rayonnages allait aussi perturber la lecture du décor. Pour cette raison, l’illustration a été pensée en grands aplats de couleur et travaillée sur fond gris pour simuler l’absence de fond blanc. Il fallait aussi contrôler les zones du dessin qui au final seraient blanches - comme les pages des livres -.

Fabrication et installation
La fabrication et la pose des rayonnages est confiée à un menuisier local.
Un adhésif à l’aspect dépoli est choisi, atténuant la transparence tout en laissant passer la lumière.
Les agents communaux assurent l’éclairage et l’installation des cabines sur les quatre sites.

Inaugurations
Quatre inaugurations se sont succédées à la grande fierté des enfants... et des adultes ayant mené ce projet à son terme. Élus, professeurs, directeur d’établissement, porteurs du projet, agents communaux et moi-même avons partagé avec eux ce moment tant attendu.

© polo graphiste et A. Gessat